Communiqué sur les élections présidentielles

Initiative Communiste-Ouvrière, 22 avril 2012 :

Sans surprise, le deuxième tour de l’élection présidentielle opposera Hollande et Sarkozy, c’est à dire pour nous les travailleuses et les travailleurs le choix entre une politique d’austérité de droite ou une politique d’austérité de gauche, des mesures anti-ouvrières imposées par un gouvernement UMP ou par un gouvernement PS, et quelque soit le gagnant nous resterons soumis huit heures par jour à l’arbitraire de patrons et d’actionnaires que nous n’avons jamais élus, qui peuvent de jour au lendemain nous licencier ou nous faire subir les pressions les plus atroces. Les élections n’ont jamais et ne changeront jamais cette réalité là. La classe capitaliste, classe dominante, ne peut pas être renversée par les urnes.

Lire la suite