Lutte contre les expulsions lors de la journée du patrimoine

Une cinquantaine de personne ont répondu à l’appel de l’AG de lutte contre toutes les expulsions pour une action aujourd’hui, 14 septembre, lors de la Journée du Patrimoine.

CaenPaUn camp a été improvisé place de la République pendant l inauguration de la nouvelle place de la République (réaménagée de sorte à virer des SDF qui y squattaient). Ce camp a tenu 20 minutes avant d’être évacué par la flicaille après une forte bousculade.

Ensuite, manif pendant 2 heures et demi dans les rues de Caen, avec tentes, banderoles, tracts, prises de paroles, etc…

caen2On a fini avec le déploiement d une grande banderole (7×3,5m) sur le château.

CaendCaend2Caend3

Colère en campagne à propos des poubelles à puces

Le canton d’Evrecy se compose de plusieurs villages pavillonnaires péri-urbains à 10-15 km au sud de Caen, surtout peuplés de fonctionnaires (enseignants, infirmières), petits artisans et jeunes couples de petits cadres. La communauté de commune y a mis en place un nouveau système de ramassage des ordures ménagères avec poubelles à puces, facturation au volume et surfacturation importante pour tout ramassage supérieur à une fois tous les 15 jours. Ce système a provoqué la colère des habitants qui voient s’envoler leurs factures et ne gobent pas les arguments « écologiques » de leurs élus. Ces habitants se sont organisés en collectifs, et font notamment des dépôts d’ordures devant les mairies. Ce sera le principal sujet des élections municipales l’an prochain, dans un mouvement confus mais résolu de « sortons les sortants ».

poubelles

Caen – mouvement social en solidarité avec les familles mises à la rue par l’Etat

Ico Caen, 12 juin 2013

A l’appel du Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers un rassemblement et des manifestations ont eu lieu à Caen lundi 11 juin 2013 en solidarité avec les familles mises à la rue par L’Etat et pour une solution d’hébergement d’urgence.  Etant donné que le préfet n’a fourni aucune solution, et pour alerter à la gravité de la situation, le Collectif a décidé d’installer un camp lundi soir devant le Théâtre de Caen avec une quinzaine de tentes dans lesquelles les familles avec les enfants, dont un bébé de trois semaines, devaient passer la nuit.

mouvment social caen Lire la suite

Caen – La lutte pour l’hébergement d’urgence d’une vingtaine de familles expulsées

ICO Caen, 10/06/2013

Après un premier rassemblement lundi dernier, voir ici, le Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers a appelé à un nouveau rassemblement ce lundi 10 juin 2013 contre les expulsions et pour un hébergement d’urgence pour une vingtaine de familles mises à la rue.4juinmanifcontreexpulsionlocativeetpourhebergementdurgence 006

Lire la suite

Contre la venue de Dieudonné à Caen: riposte unitaire et anti-raciste

Communiqué:

Derrière « l’humour » un militant de l’extrême droite et un idéologue antisémite

Dieudonné fait consciemment la promotion des idéologies antisémites et racistes et des théories conspirationnistes depuis plus 10 ans et a déjà été condamné à plusieurs reprises.

Même si, avec son nouveau « spectacle », sa nouvelle équipe dont la nouvelle productrice, le nouvel entourage et les soutiens, on voulait absolument nous faire croire que Dieudonné « a changé », c’en est rien et c’est complètement faux.

A titre de l’exemple, lors de son spectacle le 4 avril 2013 à Bordeaux, lequel, malgré une forte mobilisation antiraciste sur place, a tout de même eu lieu. Dès le lendemain, une vidéo a été postée dans laquelle le politicien invite son public à « glisser sa fameuse quenelle », qui n’est rien d’autre que le salut nazi détourné, au maire de Bordeaux ainsi qu’à Licra. Pour finir « en se moquant » de Shoah avec sa chanson Shoah-nanas qui lui a déjà valu une condamnation au mois de novembre 2012.

Il est évident que Dieudonné continue à utiliser ses spectacles et ses interventions pour promouvoir l’antisémitisme, ses idées racistes et les théories conspirationnistes.

C’est la raison pour laquelle la Rochelle et  Nice ont déjà refusé de l’accueillir, et la ville de Perpignan vient de faire annuler le spectacle.

Dans un contexte où les agressions à caractères racistes et antisémites accusent une progression alarmante de 23%, où les discours et actes sexistes et homophobes sont de plus en plus fréquents et décomplexés, il est clair que l’intervention de ce politicien antisémite de l’extrême droite, et sans aucune mise en garde du public, n’est pas acceptable et ne peut pas être tolérée.

Printemps ligueur

Gauche Anticapitaliste (G.A.)

Gauche Unitaire (G.U.)

Initiative Communiste Ouvrière (I.C.O.)

 

 

Dieudonné à Caen: derrière « l’humour » un militant de l’extrême droite et un idéologue antisémite

La dérive antisémite et conspirationniste de Dieudonné n’a pas été causée par un prétendu « boycott de la presse » à son égard. Mais ce sont bien ses dérapages antisémites systématiques et volontaires dès que l’occasion se présentait qui ont provoqué ce « boycott ».

Et il est tout à fait normal de ne pas accepter de participer dans la promotion des idées racistes sur les plateaux télé ou les radios.

Néanmoins, malgré la victimisation de ce prétendu « humoriste », militant de l’extrême droite et antisémite notoire, force est de constater que même cette « censure » est très relative, et qu’il jouissait non seulement d’apparitions dans les médias mais aussi de nombreux soutiens : de toute l’extrême droite et la mouvance néo-nazie, de ses « fans », et même de certains journalistes et personnages publiques, plus qu’inconscients.

En outre, il continue à se produire partout en France et à l’étranger, malgré de nombreuses annulations, faisant ainsi la promotion de ses idées antisémites nauséabondes et conspirationnistes sorties directement des poubelles de l’histoire.

Aujourd’hui, la ville de Caen s’apprête à accueillir ce politicien de l’extrême droite, ce promoteur des idéologies racistes, ce qui est inacceptable et grave.

Pourquoi ?

Dieudonné fait consciemment la promotion des idéologies antisémites et racistes et des théories conspirationnistes depuis plus 10 ans avec plusieurs condamnations, (comment oublier 26 décembre 2008 à Zenith de Paris ? (1)) pour des propos antisémites et des appels à la haine, notamment. Le parcours de ce militant de l’extrême droite a d’ailleurs fait objet d’un livre « La Galaxie Dieudonné – pour en finir avec les impostures » (2) (3) paru en 2011 ainsi que de nombreux articles en libre consultation. (4) (5) (6) (7) (8)

Nous ne reviendrons donc pas sur ces points déjà traités mais évoquerons des éléments nouveaux et récents.

Même si, avec son nouveau « spectacle », sa nouvelle équipe dont la nouvelle productrice, le nouvel entourage et les soutiens, on voulait absolument nous faire croire que Dieudonné « a changé » et « qu’il n’est point question de l’antisémitisme et des théories conspirationnistes dans ses nouveaux sketches et interventions », c’en est rien et c’est complètement faux.

Il a fallu à Dieudonné que quelques semaines depuis sa dernière condamnation (9), le 27 novembre 2012, pour que ses bouffées paranoïaques concernant le « sionisme » (cette « entité satanique qui est en train de mettre en risque l’espèce humaine » comme il l’affirmait un an plus tôt dans une vidéo postée sur internet) le reprennent.

Le 14 février 2013, lors de sa conférence de presse avant de se produire avec son nouveau « spectacle » sur la scène du Grand Chapiteau de l’hôtel Hilton à Alger, donc bien dans le cadre de promotion de son nouveau spectacle avec lequel il harangue la foule pour lui servir son idéologie funeste, Dieudonné a tenu, entre autres délires, des propos selon lesquels « le mariage pour tous est un projet « sioniste » qui a pour but de diviser les gens, diviser les familles … » et « qui ne profite qu’aux homosexuels ». Pour finir avec : « en France, en fait, on peut rire de tout sauf, aujourd’hui, du mariage homo et de la Shoah. ».

Lorsque les propos sur la communauté « LGTB » ou sur un « peuple » viennent d’un militant de l’extrême droite faisant partie de la mouvance antisémite et homophobe, il ne s’agit pas de l’humour mais bien de la politique et de la promotion des idées racistes, homophobes et xénophobes. Et c’est bien à cela que le spectacle lui sert.

Ceci a été encore plus évident lors de son spectacle le 4 avril 2013 à Bordeaux, qui malgré une forte mobilisation antiraciste sur place a tout de même eu lieu. Dès le lendemain, une vidéo a été postée dans laquelle le politicien invite son public à « glisser sa fameuse quenelle », qui n’est rien d’autre que le salut nazi détourné, au maire de Bordeaux ainsi qu’à Licra. Pour finir « en se moquant » de Shoah avec sa chanson Shoah-nanas qui lui a déjà valu une condamnation au mois de novembre 2012.

Il est évident que Dieudonné continue à utiliser ses spectacles et ses interventions pour promouvoir l’antisémitisme, ses idées racistes et les théories conspirationnistes.

C’est la raison pour laquelle la Rochelle et  Nice ont déjà refusé de l’accueillir, et la ville de Perpignan vient de faire annuler le spectacle.

Dans un contexte où les agressions à caractères racistes et antisémites accusent une progression alarmante de 23%, où l’intolérance à l’égard des juifs et des musulmans, en particulier, est en forte progression, où les discours et actes sexistes et homophobes sont de plus en plus fréquents et décomplexés, il est clair que l’intervention de ce politicien antisémite n’est pas souhaitable et ne peut pas être tolérée. De ce fait, l’Initiative Communiste-Ouvrière CAEN demande l’annulation, pure et simple, de son spectacle.

Pour aller plus loin:

1. http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/12/28/l-humoriste-dieudonne-derape-une-nouvelle-fois_1135912_3224.html

2. http://www.conspiracywatch.info/Michel-Briganti-explique-la-galaxie-Dieudonne-sur-Radio-Libertaire_a782.html

3. http://www.conspiracywatch.info/La-galaxie-Dieudonne-pour-en-finir-avec-les-impostures_a683.html

4. http://www.mondialisme.org/spip.php?article1755

5. http://www.slate.fr/story/4903/comment-dieudonn%C3%A9-est-devenu-antis%C3%A9mitisme-fn-soral

6. http://blogs.lesinrocks.com/billetdur/2012/07/02/cher-dieudonne/

7. http://operationpoulpe.blogspot.fr/2013/04/dieudonne-lantisemitisme-laffaire-du.html

8 http://darkshadowsprojekt.overblog.com/search/dieudonn%C3%A9/

9. http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/11/27/dieudonne-condamne-a-20-000-euros-d-amende-pour-provocation-a-la-haine_1796651_3224.html

 

 

1er mai 2013: 2000 manifestants dans les rues de Caen

« Tout est à nous, rien n’est à eux. Tout ce qu’ils ont, ils l’ont volé. » Un cortège de 2 000 manifestants a défilé dans les rues du centre-ville de Caen à l’occasion de la traditionnelle Journée internationale des travailleurs. Les syndicats CGT-FSU-Solidaires, pour l’essentiel, ainsi que certaines organisations politiques dont Initiative Communiste-Ouvrière, avaient appelé à cette manifestation. Démarré place Saint-Pierre, la manifestation s’est terminée  devant la préfecture du Calvados.

14avrilHSC 185 14avrilHSC 186 14avrilHSC 183

Le 9 avril à Caen: les manifestants demandent le retrait de l’ANI !

Après une large manifestation le 5 mars, la mobilisation contre l’ANI ce 9 avril à Caen a été de nouveau conséquente. Malgré une préparation insuffisante en amont, environ un millier de personnes (notamment des salariés du CHU, de Twisto, Renault trucks, PSA Cormelles Le Royal, une délégation de GDE dont 75 salarié-e-s sont menacé-e-s par les licenciements, agents territoriaux etc…) se sont rassemblées, ce mardi matin, pour manifester contre l’ANI, avec un seul mot d’ordre: « Le retrait pur et simple de l’accord. »

manif19avril 058

Tract d’ICO diffusé avant et pendant la manif:

tractappel9avril

Les photos de la manif:

manif19avril 071 manif19avril 002 manif19avril 004 manif19avril 011 manif19avril 013 manif19avril 015 manif19avril 017 manif19avril 019 manif19avril 026 manif19avril 029 manif19avril 030 manif19avril 033 manif19avril 035 manif19avril 037 manif19avril 038 manif19avril 041 manif19avril 046 manif19avril 047 manif19avril 053 manif19avril 058 manif19avril 062 manif19avril 063 manif19avril 064 manif19avril 070

Manif contre l’accord sur la « sécurisation de l’emploi ».

Entre 1500 (Ouest-France) et 2500 (CGT) manifestant-e-s ce matin à Caen, notamment des salariés du CHU, de Twisto, Renault trucks, Valeo et Bosch Mondeville, PSA Cormelles, agents territoriaux. Une première mobilisation contre la politique anti-ouvrière qui ne doit être qu’une première étape.

Tract que nous avons diffusé dans la manif:

tract5mars.pub

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Caen5mars201348