Chômeurs et précaires dans les rues de Paris

Samedi 1 décembre, entre 2.000 et 3.000 personnes, privés d’emploi, précaires, travailleurs et retraités, ont manifesté dans les rues de Paris contre le chômage et la précarité à l’appel de la CGT PEP (CGT Précaires et Privés d’Emploi), d’AC! (Agir Ensemble Contre le Chômage), de l’APEIS (Association pour l’emploi, l’information et la solidarité des chômeurs et des précaires) et du MNCP (Mouvement national des chômeurs et précaires), appel auquel se sont joints d’autres structures syndicales de la CGT, de Solidaires et de la CNT comme plusieurs organisations d’extrême-gauche, dont l’Initiative Communiste-Ouvrière.

Partie de la Place Stalingrad, la manifestation a traversé les quartiers populaires de Paris, comme Barbès, sous les encouragement de nombreux habitants, pour finir Place Clichy. En plus des cortèges  des associations et syndicats de chômeurs, venus non seulement de Paris, mais aussi du Havre, de Nîmes, de Lyon ou des Bouches du Rhône, on notera la présence du cortège animée de la Coordination 75 des Sans-Papiers ou la présence des ouvriers de Fralib en lutte pour l’emploi et contre les licenciements.

Cette journée de mobilisation ne doit être qu’une étape pour préparer un coup de colère de l’ensemble des travailleurs, avec ou sans emploi, contre les licenciements, le chômage et la précarité, pour travailler moins et tous, et pour l’amélioration de nos conditions de vie.

Correspondant ICO

127_723977042

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s