Manif encourageante du 14 novembre à Caen

Annoncée comme très forte au Portugal et en Espagne durement frappés par les politiques d’austérité, mais relayée a minima par les syndicats français, la journée d’action européenne a rassemblé à Caen un millier de personnes. Cela peut sembler peu, mais c’est non négligeable un matin en semaine, sans grève (sauf à la Poste), sans médiatisation, après deux années où il a été assez difficile de rassembler dans les rues, hormis un premier mai 2012 très particulier. On pouvait craindre un petit rassemblement de militants et de cadres syndicaux relayant les mots d’ordre du Front de gauche: cela n’a pas été le cas. Les militants d’ICO ont reçu un très bon accueil à leur diffusion et ont pris de nouveaux contacts. Au-delà de la problématique d’une nécessaire échelle de lutte européenne pour laquelle nous ne croyons pas que la Confédération européenne des syndicats puisse être le levier, cette matinée a montré que sous un nouveau gouvernement pseudo-socialiste qui vient de montrer ce qu’il vaut en offrant 20 milliards aux patrons, les travailleur-e-s réapparaissent prêts à manifester pour la défense de leurs intérêts collectifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s