Défense des libertés syndicales

Malgré la période des congés scolaires, 300 manifestant-e-s ont défilé lundi 7 mars à Hérouville-Saint-Clair pour défendre les libertés syndicales et exiger le retrait de la plainte déposée par l’inspecteur d’académie du Calvados à l’encontre de la FSU suite à un collage d’affiches dénonçant les 359 suppressions de postes dans l’Académie (action d’ailleurs menée en intersyndicale à 5).

Après avoir fait savoir au commissariat qu’il n’instruirait pas la plainte, le Parquet de Caen a fait un revirement complet le lendemain : plus question semble-t-il de la classer sans suite. La mobilisation reste entière contre la criminalisation du mouvement syndical.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s